Quelques conseils utiles pour opérer le dépannage de vos problèmes en plomberie

Faire appel à un plombier n’est pas toujours nécessaire pour les petits travaux d’entretien au quotidien. A l’aide de simples méthodes apprenez comment déceler une fuite d’eau via vos canalisations. L’essentiel à comprendre sur l’installation et remplacement de vos équipements plomberie sont par ailleurs disponibles sur notre blog.

Comment localiser la présence d’une fuite de tuyaux ?

Une importante hausse de facture d’eau par rapport à votre consommation habituelle est généralement due à la présence d’une fuite via votre canalisation.

On ne passe pas par 36 chemins pour repérer d’où une fuite peut bien provenir. Il vous faudra couper directement le compteur et patienter douze à vingt quatre heures au minimum. C’est la première règle à adopter.

Prenez votre stylo et bloc note commencez par noter ce qu’affiche le compteur au moment de la coupure, et puis au moment de sa réouverture. L’écart d’entre les deux chiffres vous révèlera précisément la perte d’eau :

  • Opérer la détection d’une fuite est un jeu d’enfant. Il vous suffit de stopper provisoirement le robinet principal en aval du compteur et de le réactiver après12 à vingt quatre h.
  • Muni d’un stylo et d’un bloc papier , relevez ce qui est affiché sur le compteur. L’indication en m3, c’est votre consommation en eau. Impossible de louper les autres unités : hectolitres, décalitres et litres à droite de la virgule. A bout de 12 à vongt quatre h, notez de nouveau ce qu’il affiche et calculez l’écart pour connaître votre taux exact de fuite .
  • Lisez sur le compteur et notez ce qu’il affiche après l’avoir remis en route au bout de douze à vingt quatre heures . Laissez l’eau s’écouler de votre robinet tout en surveillant votre compteur d’eau Le cas où ce dernier tourne révèle l’existence d’une fuite de canalisation . Stoppez le compteur une fois de plus pour noter le résultat final. Utilisez votre calculatrice pour déterminer l’écart entre les chiffres et connaître le volume exact d’eau ayant fuit à votre système de plomberie . Divisez ce chiffre par douze ou par 24 , notamment selon la durée de la coupure, pour connaître votre débit réel de fuite d’eau.
  • Quand la fuite est repérée et que votre volume et débit de perte sont aussi connus. Faites le tour de vos installations et robinets défectueux pour combler la fuite de canalisation d’eau .

Conseils utiles pour en finir avec les problèmes de fuite de canalisation

Un problème de fuite de canalisation plomberie signifie forcément que votre raccord ou votre tuyau présente une défectuosité

  • Quel produit de colmatage choisir pour son tuyau fuyant en cuivre

Les deux meilleures façons de réparer un tuyau fuyant en Cu consistent en l’utilisation d’un ruban adhésif spécial autoamalgamant ou d’un mastic adhésif bi-composant et durcisseur.

  • Quand votre raccord manifeste une fuite :

Réparer une fuite au niveau d’un raccord, c’est possible en changeant de joint.

  • Votre tuyau en Cu libère beaucoup d’eau ? Réparez- le en utilisant un mastic

On ne colmate pas une fuite de tuyau en cuivre sans polir la conduite. Préparez d’abord la zone à colmater en l’essuyant à l’aide d’ un chiffon bien propre puis, poncez délicatement le tuyau sur une surface légèrement plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

parachevez le polissage en utilisant une laine d’acier fine, un morceau de toile éméri fine ou une brosse métallique Commencez par segmenter le mastic et modelez- le de façon à ce que vous obteniez une boule de coloris homogène et huileux . La conduite est maintenant prête à recevoir le mastic que vous avez préparé, sectionné et moulé. La zone de fuite est bien polie, le mastic bien malaxé aussi ; il ne reste plus qu’à y aplatir le produit colmatant Il vous suffit de patienter le temps nécessaire pour laisser sécher et durcir le produit et ainsi permettre un comblage efficace de votre tuyau fuyant.

  • Calfeutrer une fuite issue d’un tuyau cuivre avec du ruban :

Premièrement, il vous faudra polir et nettoyer la conduite. Deuxièmement, il vous faudra également la sécher. Troisièmement, il vous faudra préparer la bande pour l’appliquer dessus .

Comment obstruer une fuite au niveau d’un raccord :

  • Si votre bague PVC manifeste une fuite d’eau c’est qu’elle nécessite forcément d’être remplacée. Si ce n’est pas encore le cas, une simple opération de resserrage permettra de résoudre le problème. Quand celui-ci persiste, vérifiez au niveau du joint et replacez- le. Si le résultat est le même, remplacez-le .

Obturer une fuite de canalisation sur tuyau cuivre

Trouver d’où provient une fuite du premier coup parait impossible ou presque ; les causes sont nombreuses : Gel de tuyauterie , vice de fabrication, soudage de mauvaise qualité, défectuosité de tuyaux suite à un choc direct, effet coup bélier, micro-vibration… Un ruban adhésif antifuite autoamalgamant ou un mastic antifuite bi-composant est utile par exemple pour colmater les petites fuites alors que c’est différent pour le cas d’un gros jet de fuite nécessitant cette fois-ci l’assemblage de nouveau système de raccord.

  • Mastic antifuite :

Le mastic antifuite se compose de 2 éléments parfaitement dissociés : durcisseur et adhésif. Il est vendu en barres ou bien aussi en tablettes minidoses et permet de colmater efficacement une fuite sur un tuyau en Cu. Pour l’utiliser, il suffit de le malaxer avec les doigts avant de l’appliquer sur la zone de contact responsable de la fuite.

  • Ruban antifuite :

A la différence d’un ruban adhésif électricien et de tout autre type de bandes adhésives d’ailleurs,, le ruban antifuite est autoamalgamant. Il est specialement conçu pour le calfeutrage d’une fuite de canalisation ; se fond avec le tuyau pour consolider son colmatage.

 techniques de dépannage plomberie pour vos problèmes de fuite sur tuyau en PVC

  1. Empêchez l’eau de fuir en commençant par fermer votre compteur

Le compteur a été fermé , il vous faudra ensuite vérifier au niveau de l’alimentation et faire en sortes qu’aucune eau ne réussisse à traverser votre canalisation défectueuse .

  1. Utilisez un marqueur ou servez-vous d’un feutre pour marquer la partie abîmée et enlevez-la

L’opération commence par le traçage de part et d’autre de la partie défectueuse du tuyau PVC. Une fois cela terminé, passez immédiatement à la coupe avec une scie à guichet, une scie à métaux ou une scie égoïne .

  1. Le reste des fragments doit être ébarbé :

Le cutter, le petit couteau ou le papier abrasif est plus efficace qu’un simple ébavureur traditionnel pour le décapage des zones de contacts d’un tuyau fuyant en PVC.

  1. Il vous faudra maintenant délarder les surfaces de contact :

Utilisez une feuille essuie-tout imbibée d’alcool pour purifier les manchons et toutes les extrémités de la conduite sur une échelle de trois à 5 centimètres. Servez-vous d’ un détergent habituel ! .

  1. Dégivrez les surfaces de contact :

Pour permettre à la colle d’adhérer efficacement aux zones de contacts, le dégivrage est nécessaire .

  1. Rassemblez tous les éléments de tuyau à échanger afin de les jauger

Avant d’ôter la partie altérée n’oubliez pas de la métrer . Retirez donc 1 centimètre de la longueur obtenue.

  1. Le nouveau fragment de tuyau une fois prêt, il va falloir le segmenter :

Préparez le nouveau tube , intégrez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Marquez la longueur de coupe en utilisant un marqueur . Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet puis, commencez par couper le tube . Après avoir terminé cela, polissez- en l’extrémité .

  1. Pensez maintenant à connecter le nouveau tuyau à votre système de tuyauterie :

Avant d’intégrer le nouveau tronçon à votre tuyauterie, il vous faudra écarter légèrement l’une des sections de conduite restantes . Les colliers qui stabilisent la partie la plus courte doivent être dénouées pour la détacher du mur.

  1. Consolidez la fixation de votre tuyauterie rassemblée par encollage des zones de contacts :

Procédez de 2 façons :

  • coller sur les surfaces déglacées dans les manchons.
  • Encoller les surfaces de contacts au bout de votre tube et des sections de la conduite initiale .
  1. Raccordez manchons et tube :

Pour terminer, il ne vous reste plus qu’à relier manchons et tubes. Faites alors incorporer les manchons aux extrémités du tuyau neuf , sans les faire tourner. Le tube neuf doit être par la suite enfilé de chaque côté, de part et d’autre .

Quelques conseils utiles pour opérer le dépannage de vos problèmes en plomberie

six conseils utiles au remplacement d’une chasse d’eau

Ca y est c’est décidé, il vous faudra remplacer votre chasse d’eau existante. Vérifiez alors au niveau du robinet d’arrivée et assurez-vous qu’il soit bien coupé. Il est logé à l’un des deux côtés du réservoir.

  1. Pour démonter votre la chasse d’eau, commencez par enlever son couvercle :

Pour une chasse d’eau tirette, il suffit de la dévisser. Pour votre chasse d’eau pressoir, il vous faudra détordre le fil qui en assure la liaison au système de vidage.

  1. Pensez maintenant à enlever l’ ancienne chasse d’eau :

Servez-vous d’ une clé plate ou une clef à molette pour dévisser l’écrou connectant le robinet d’arrivée d’eau au système de remplissage. Le robinet flotteur est à retirer du réservoir en dévissant l’écrou en plastique qui le fixe .

  1. Ôtez le joint du réservoir des toilettes :

Désinstallez les écrous assurant la fermeture du réservoir des toilettes sur la cuvette en les dévissant. Une fois cela effectué, les vis peuvent être retirés par le haut. Le Réservoir une fois désinstallé, retirez-le et posez-le par terre. Débarassez-vous du soin d’étanchéité usé. Le système de fixation du réservoir pour sa part doit être dévissé en utilisant d’une clé bien particulière.

  1. Rétablissez le réservoir sur la cuvette :

La purification du céramique passe avant la restauration du réservoir. vous devez visser son fond et aussi l’écrou du système de la nouvelle chasse d’eau en vous servant d’une clef spéciale pour ce faire. Opérez la fixation du nouveau joint mousse à son tour ; introduisez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir, puis ce même vis en dernier. Serrez-en parfaitement les écrous.

  1. Robinet et flotteur doivent être restitués avant de finaliser la pose d’une nouvelle chasse d’eau :

Préparez un joint à coulisser sur le pas de vis du robinet flotteur. Introduisez ensuite ce pas de vis dans son trou. Une fois cela fait , stabilisez l’écrou de fixation du flotteur et puis, installez le joint fibre dans l’écrou du robinet. En vous servant d’ une clé spéciale , vous pouvez serrer l’écrou tout en maintenant le robinet..

  1. Mettez la chasse d’eau neuve en place :

Après avoir réussi à faire correspondre la hauteur du nouveau mécanisme de chasse en fonction de la taille du réservoir, vous devez également installer le mécanisme sur sa base , tout au fond du réservoir. Fixez manuellement en tournant à un quart de tour dans le sens de l’aiguille d’une montre.

conseils utiles pour détartrer un chauffe-eau

  1. Avant de nettoyer votre chauffe-eau, mettez-le hors tension

Avant de nettoyer un chauffe-eau électrique, commencez déjà par débrancher son disjoncteur général tout en enlevant le fusible.

  1. Place à la vidange de votre chauffe-eau électrique maintenant que vous l’avez désactivé et débranché

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance stéatite, il n’est pas nécessaire d’effectuer une vidange.

  1. Maintenant que la vidange est terminée , passez maintenant à l’étape de la désinstalltion de la résistance du chauffe-eau

Après avoir terminé la vidange de votre chauffe-eau , passez maintenant à la désinstallation de la résistance. Elle est facilement repérable sous le capot de protection. N’oubliez pas de dévisser la platine la fixant.

  1. Le chauffe-eau a été bien vidangé ? La résistance a été aussi retirée sans le moindre problème ? Il ne vous reste plus qu’à la pasteuriser

astiquez la résistance avec un détartrant commercial. Trempez-la quelques heures dans la solution de lavage puis commencez par la nettoyer avec une brosse métallique. Rincez à l’eau chaude !

  1. Avant de brancher et de réactiver votre chauffe-eau , il vous faudra restaurer la platine

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, restaurez la platine tout simplement. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et restaurer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau .